Les principes de la permaculture.

Comprendre la permaculture en quelques mots, c’est possible. Si plusieurs personnes ont posé les jalons de ce qu’était la permaculture, celle ci doit être comprise comme un idéal vers lequel tendre et non une somme de dogmes à appliquer sans discernement.. Dans cet article, vous trouverez ma sélection des 5 principes de la permaculture en tant que philosophie de vie.

1- -Les principe de la permaculture: l’ humanisme.

Privilégier l’échange et le partage à l’achat. La permaculture ce n’est pas qu’au potager.. C’est une vraie philosophie..

Partager ses biens mais aussi ses idées et ses expériences, c’est faire preuve acte de bienveillance sans jugements sur autrui ou ses pratiques.

partage

2- Les principes de la permaculture: la proximité.

Utiliser les ressources à votre disposition,à proximité de votre lieu de vie, quitte à devoir faire preuve d’inventivité.

Vous souhaitez pailler votre sol mais vous ne disposez pas de paille? Utiliser ce que vous avez sous main: branchages, cartons etc. Cela aura le même effet. D’ailleurs, on parle plutôt de “mulch” plutôt que de paillage pour tapisser son sol car la paille n’est qu’un élément possible parmi d’autres.

bûche

 

3- Le principes de la permaculture: le recyclage.

Jeter doit être un acte sans autre alternative. Les déchets végétaux, les restes de table, les bouteilles en verre etc sont autant d’éléments réutilisables sur place. Composteur, poulailler, etc la liste est longue!

compost

4- Les principes de la permaculture: la gestion raisonnée.

Pense toujours “permanent”, “durable”. L’eau et l’énergie sont des biens précieux. Pleines de petites astuces peuvent vous permettre de gagner en  autonomie dans votre potager.

récupérateur d'eau

Le principe de la permaculture: l’ humilité.

Posez vous toujours la question de savoir ce que la nature aurait fait à votre place. Car la permaculture c’est aussi ça: imiter la nature!

forêt

Cet article sur Les principes de la permaculture vous a plu?

N’hésitez pas à le partager ou à le liker!

Vous pouvez également nous rejoindre pour poser vos questions sur notre groupe ” La main verte”!”

Vous pouvez également me retrouver sur Instagram!

 

Les familles botaniques

LES OMBELLIFÈRES

Les Ombellifères sont une famille de plantes qui a comme caractère essentiel la disposition de ses fleurs en ombelles, ce qui lui a valu son nom. Certaines espèces comme la cigüe peuvent être toxiques alors que d’autres sont comestibles.

Quelques exemples : carotte, céleri,coriandre, cumin, fenouil, panais, persil

LES LABIÉES

Les Labiées sont une famille de plantes à fleurs dont les feuilles contiennent de nombreuses petites glandessécrétrices d’huiles essentielles qui rendent ces plantes très aromatiques, d’où l’usage de beaucoup d’entre elles en tisanerie (menthe, mélisse) en confiserie (menthe), en cuisine (sauge, thym, sarriette), en parfumerie (origan, lavande), etc.

Quelques exemples :menthe, basilic, lavande, origan, romarin, sauge, thym,

LES SOLANACÉES

Les Solanacées sont des plantes herbacées, des arbustes, des arbres ou des lianes des régions tempérées à tropicales.

Quelques exemples : aubergine, poivron/piments, pommes de terre, tomates

LES COMPOSÉES

Les Composées représentent une importante famille de plantes comprenant près de 13 000 espèces dont essentiellement des plantes herbacées même s’il peut exister des arbres, des arbustes ou des lianes dans cette famille.

Quelques exemples : artichaut, camomille, chicorée, estragon, laitue, pissenlit, salsifis.

LES CRUCIFÈRES-BRASSICACEES

Les Crucifères sont caractérisées par une fleur à quatre sépales, quatre pétales en croix, six étamines dont deux plus petites et par son fruit en silique.

Quelques exemples : choux, cresson, navet, radis.

LES LILIACÉES

Les Liliacées sont une très grande famille de plantes aux feuilles généralement verticales et très allongées et aux fleurs à six pétales colorés. Ces espèces sont ornementales, alimentaires, médicinales ou textiles.

Quelques exemples : ail, asperge, ciboulette, échalote, oignon, poireau.

LES ROSACÉES

Les Rosacées sont des plantes herbacées ou ligneuses, à feuilles alternes, simples ou composées, généralement de couleur rosée.

Quelques exemples : fraisier, cerisier, framboisier, mûrier, poirier, pommier, prunier.

LES CUCURBITACÉES

Les Cucurbitacées sont des plantes herbacées (très rarement des arbustes), plus ou moins rampantes ou grimpantes grâce à des vrilles spiralées, des régions tempérées, chaudes à tropicales.

Quelques exemples : citrouille, courge, concombre, melon.

LES CHÉNOPODIACÉES

Les Chénopodiacées sont des plantes sans pétales, provenant souvent de terrains salés ou nitratés.

Quelques exemples : betterave, épinard.

LES FABACÉES-LEGUMINEUSES

Les Fabacées, couramment appelées les légumineuses sont, au sens large, des plantes herbacées, des arbustes, des arbres ou des lianes. C’est une famille cosmopolite des zones froides à tropicales.

Quelques exemples : haricotpois, lentille, arachide, soja, fève.

LES POACÉES-GRAMINÉES

Les Poacées, autrefois appelées graminées, représentent près de 12 000 espèces en plus de 700 genres et on y trouve la plupart des espèces de plantes qu’on appelle communément « herbes », mais on retrouve également d’autres espèces comme les bambous par exemple.

Quelques exemples : maïs, riz, blé, orge, avoine, seigle,