Que mettre dans le compost?

Le voilà installé! Le compost est dans le jardin. Oui mais voilà, on ne peut pas y mettre tout et n’importe quoi..Que mettre dans le compost?

Un principe de base

Pour un compost 100% réussi on peut partir du fait suivant: vous n’y mettrez que des déchets végétaux.Vous serez ainsi sûr de ne pas commettre d’erreurs. Épluchures, feuilles mortes, restes de végétaux, marc de café se décomposeront sans problèmes. Vous pouvez également ajouter des épluchures d’agrumes sans problèmes.

Éléments non végétaux compostables

Les coquilles d’œufs pourront être ajoutés au compost.

Éléments à éviter de composter

– Les déjections humaines ou animales: leur décomposition est de 2 ans à des conditions spécifiques pour détruire les bactéries dangereuses pour la santé. A éviter dans son compost..

– Les restes animaux: la principale décomposition des restes animaux se fait par les autres animaux charognards..Si vous déposez des restes animaux, vous attirerez irrémédiablement des rongeurs…

– Les capsules de café dites 100% compostables. L’emballage indique en effet qu’elles le sont. Par contre une rapide visite sur leurs sites internet ajoute une précision importante: le compostage ne soit se faire que dans des composts industriels. En effet, le compostage domestique ne permettra pas une décomposition rapide et satisfaisante.

– Les adventices ( dites mauvaises herbes): leurs propriétés sont remarquables. Elles sont capables littéralement de reprendre vie dans le compost en germent ou en développant des nouvelles racines! A éviter donc au compost…

-Les morceaux de pains ou tous aliments transformés qui attireront irrémédiablement les rongeurs..

Comment composter si je ne n’ai pas de compost?

– Vous pouvez jeter directement vos déchets au sol dans votre jardin: la décomposition est accélérée et l’énergie produite profitera directement à la vie du sol.  C’est le compostage de surface.

compostage de surface

– Plusieurs communes installent des composteurs communs. Il vous suffit de stocker vos déchets végétaux dans un seau à la maison et de le vider régulièrement.

D’autres questions sur que mettre dans le compost? N’hésitez pas à les poser!

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager ou à le liker!

Vous pouvez également nous rejoindre pour poser vos questions sur notre groupe ” La main verte”!”

 

 

Le compostage de surface

L’hiver approche, le sol est recouvert d’un paillage pour le protéger du froid. Les sorties au jardin se font rare… C’est le moment de privilégier le compostage de surface!

1- Le compostage de surface: qu’est ce que c’est?

Rien de plus simple: le compostage de surface consiste à déposer à même le sol ses déchets verts. Épluchures, restes de fruits et légumes à même le sol au potager.

compostage de surface

2- Pourquoi faire?

La décomposition à même le sol présente de nombreux avantages. Dans un premier temps, tous les nutriments se déposent à l ‘endroit souhaité sans aucune perte.  Dans un second temps, la décomposition crée de l’énergie, en occurrence de la chaleur. Cette chaleur va permettre de réchauffer la terre et va profiter à la vie du sol.

3- C’est peu ragoûtant?!

Il est sûr que les restes végétaux à même le sol peuvent en effrayer plus d’un. Pour ma part, je privilégie le compostage de surface en hiver afin d’éviter les désagréments visuels ou olfactifs. La forte humidité de l’hiver accélère fortement la décomposition. Au printemps, la terre aura été nourrie sans aucune traces de déchets!

4- Recouvrir les déchets de cuisine de matière carbonée.

En plus de cacher visuellement les déchets peu esthétiques, cette technique possède un autre avantage: celle de fixer les nitrates dans le sol.

En effet lors de la décomposition des déchets de cuisine, l’azote se décompose en nitrates ( minéralisation).

Si aucune plante ne l’utilise, celui ci est lessivé par les pluies et finit par polluer les nappes phréatiques souterraines.

Pour fixer ces nitrates, une solution: ajouter au compostage de surface de la matière carbonée comme du BRF, des feuilles mortes. En effet ces matières ont besoin d’azote pour se décomposer. Ainsi la décomposition utilisera les nitrates qui enrichiront votre sol.

paillage

paillage de feuilles mortes

 

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager ou à le liker!

Vous pouvez également nous rejoindre pour poser vos questions sur notre groupe ” La main verte”!”

 

 

 

 

 

Les produits périmés sont-ils dangereux?

DLC , DLUO, à consommer de préférence avant le..
Beaucoup de notions qui mènent beaucoup de personnes à jeter un produit dès que la date inscrite sur le paquet est dépassé.
Tous les produits périmés sont-ils dangereux?

Voici quelques repères simples pour éviter de jeter:

– Produits secs et conserves: sucre, farine, biscuits, pâtes, riz, chocolat..Tous ces produits ne périment pas. Ils sont sans aucun danger pour la santé! Au fil du temps leur qualité gustative diminue ou leur aspect change c’est pour ça qu’on parle de DLUO (date limite d’utilisation optimale) ou accompagnés de la mention ” à consommer de préférence avant le…” A ne jamais jeter!

– Yaourts: vous pouvez les consommer en toute sécurité pendant 3 semaines après la date indiquée! De toute façon, tout comme le lait entamé , l’odeur vous rebutera si le produit devient impropre à la consommation! Avez-vous déjà fabriquer vos propres yaourts? Non? Sachez que pour fabriquez du yaourt on verse des ferments lactiques dans du lait et qu’on le laisse fermenter pendant 8h à 10h heures entre 30 et 40 °.. 12h à température ambiante ( 20°) . La preuve que le produit est bien moins instable qu’on ne le pense!

– Le lait: si la bouteille est fermée et stérilisée (UHT), vous pouvez consommer votre bouteille pendant 3 mois. Attention, une fois ouvert, il se conserve au frais quelques jours.

-Les produits surgelés: s’il n’y a pas de rupture de la chaîne du froid ( décongélation/recongélation), pas de soucis, le produit pourra être consommé même après la date indiquée.

-Fruits et légumes: leurs aspects et leurs odeurs sont les meilleurs repères pour savoir s’ils sont encore consommables. Des fruits trop mûrs? Ne les jetez pas!  En confiture ou en gâteau, ils n’en seront que meilleurs!

ATTENTION! Certains produits périmés sont dangereux.

– La viande crue ou les plats à base d’œufs crus: alors là par contre on ne plaisante pas. On ne dépasse pas la DLC ( date limite de consommation). Ces produis sont très instables et une simple rupture dans la chaîne du froid peut permettre à des bactéries pathogènes de se développer.

Les fromages à base de lait cru non cuit sont déconseillés même non périmés aux enfants de moins de 4 ans.

Quelques conseils:

– En cas de doutes, ne prenez pas de risques inutiles surtout avec les enfants dont le système immunitaire est immature. Sachez qu’une cuisson à haute température ( jusqu’au cœur de l’aliment) permet de détruire les bactéries.

– Pensez à composter les fruits et légumes non consommables.

-Les œufs ( non cassés)  peuvent se conserver hors du frigo: ils n’apprécient pas les écarts de température. Le mieux est de ramasser soit-même en ayant son propre poulailler!

– Vider vos placards en utilisant en priorité les produits périssables.

-Pour plus d’informations:  service-public.fr

 

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager ou à le liker!