Variétés anciennes reproductibles, Hybrides, plants F1, OGM.. Késako?

Impossible d’y échapper en jardinerie.  Les plants F1 sont incontournables. Les courgettes, melons, poivrons suivis de la mention F1 sont partout..

Pourtant difficile de comprendre exactement ce qu’il en est. Quelle différence avec les OGM? Quels avantages à acheter ce type de plants? Sont-ils dangereux pour la santé? Toutes les réponses dans cet article.

 

1- Un plant F1, qu’est ce que c’est?

Pour schématiser, prenons la comparaison avec l’être humain. Une maman a un gène lui permettant d’éviter d’avoir un seul gramme de cellulite, un papa celui d’éviter de prendre trop de poids qu’importe l’alimentation. Ces parents ont une fille: elle hérite de chacun de ces supers gènes de ses parents.  Voici donc une enfant « F1 »: elle est l’hybridation, le mélange, le métissage entre le patrimoine génétique de ses deux parents et a donc hérité de deux supers propriétés ( ça parlera à la gente féminine dont je fais parti :-))

 

Ce mélange des gènes se fait soit naturellement, soit en laboratoire ( lorsque par exemple, on évite qu’un gène malade soit transmis à un enfant). Ce phénomène peut donc être naturel ou artificiel. C’est strictement le même processus chez les plantes avec un phénomène supplémentaire: l’HETEROSIS.  Les qualités des parents seront décuplés chez la première génération!

 

2- Et un plant OGM?

Continuons la comparaison avec l’Homme et notre petite fille citée plus haut…

Cette fois ci , pas de bébé conçu de manière naturelle . Tout se passe en laboratoire. En plus d’avoir hérité des supers gènes lui évitant les régimes et autres crèmes,  on pourra par exemple intégrer à notre petite fille un gène.. présent chez un chat.  Nous voici donc avec un bébé ultra-svelte capable entre autre de voir clairement dans le noir…

Et voici donc notre parallèle avec le plant OGM: on ajoute des gènes appartenant à une autre espèce pour créer un « mutant » avec de nouvelles supers propriétés.

3- Les plants F1 sont-ils dangereux?

Le processus d’hybridation se crée naturellement dans la nature. Il n’y a donc aucun danger à consommer un plant F1.

Toutefois, à l’image de Kate Moss, il est fort peu probable que la génération suivante soit identique à la première..

Pour obtenir un plant identique à celui acheté, vous ne pourrez pas récupérer les graines. Si vous le faites quand même, vous aurez bien des nouveaux plants, mais différents… C’est un peu la surprise à tous les niveaux.. Comme pour les êtres humains!

Fini aussi pour le phénomène d’hétérosis qui ne se produit que pour la 1ère génération, la plante perdra donc forcément de sa vigueur.

Seule solution si vous souhaitez absolument obtenir le même plant avec ses caractéristiques sympas: le racheter… Pas très perma…

C’est ici la différence fondamentale avec les variétés anciennes reproductibles : si vous semez et récoltez les graines de ces variétés vous aurez des copies identiques à la plante mère… sauf si bien sûr une hybridation naturelle se crée dans votre jardin! Vous aurez donc une variété F1 naturelle dont vous pourrez choisir ou non de récolter les graines. Sinon, rien de plus simple, il vous suffira de prélever les graines du plant identique à celui semé. Il sera toutefois fréquent que les rendements et la résistance aux maladies soient plus forts chez les plants F1 qui ont été sélectionnés dans ce but précis.

4-Les plants OGM sont-ils dangereux?

Ce qui est certain, c’est qu’à la différence de l’hybridation, la nature ne reproduit pas le processus OGM.Quant à connaître la toxicité de ces plants, chacun est libre de ses convictions. Les scientifiques n’ont pas assez de recul sur les effets à long terme de ces plants mutants.. Autre problème: les graines sont reproductibles…. et peuvent donc s’hybrider naturellement avec des plants non OGM sans que cela ne soit maîtrisable par l’Homme.. Si de telles hybridations venaient à se propager, les plants OGM risqueraient de se propager sur la planète alors que les effets à longs termes comme évoqués plus hauts ne sont pas encore tranchés..

 

Bilan: Les plants F1 souffrent de l’amalgame avec les plants OGM. Il est vrai que leur dénomination ne tend pas à rassurer les jardiniers…

Entre des plants F1 et des plants de variétés anciennes reproductibles, tout dépendra du souhait de chacun dans son potager en prenant compte des avantages et des limites de chacun. A vous de choisir….!

 

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager ou à le liker!

 

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *